L'association La dérive s’établit à la suite d’un travail de master en architecture qui s’est concentré sur l’utilisation du lac, le rapport des riverains avec celui-ci et plus particulièrement sur l’ensemble du rivage lausannois. C’est donc après l'étude sur la question des rives et leurs aménagements, que cette association voit le jour.
 

Buts & objectifs

L’association La dérive a pour but d’oeuvrer à la réalisation d’installations qui permettent de favoriser les usages et activités liées à l’eau, en toute saison. Elle se concentre plus particulièrement sur les interventions favorisant l’utilisation des lacs et des piscines municipales en saison hivernale, contextes qui, selon nous, souffrent d’une importante désertification plusieurs mois par an. C’est par le biais de l’architecture que l’association cherche à améliorer les relations entre la ville, ses utilisateurs et ses différents points d’eau.

Elle cherche également à encourager la mixité sociale et générationnelle en favorisant culture, activités et événements de tous genres. Enfin, elle vise à respecter les sites et leur patrimoine naturel et bâti, en utilisant leur potentiel architectural. 

 

Pour son premier projet, La dérive s’est donné comme objectif de réaliser un sauna au bord du Léman.