L’ensemble du rivage offre un nombre considérable de fonctions, celles-ci étant cependant majoritairement destinées à une utilisation estivale.
A ce titre La dérive s’est donné comme premier objectif de réaliser un sauna hivernal au bord du Léman. Cette pratique, symbolique de la baignade en eaux froides, permet non seulement de contempler le lac, mais aussi d’en profiter physiquement, malgré les températures peu accueillantes du Léman à cette période de l’année.
 
L’association ne cherche pas à ajouter une fonction supplémentaire, mais plutôt à compléter un programme déjà existant de manière à le faire «vivre» sur une période plus étendue de l’année.
Pour en savoir plus sur le projet, téléchargez notre carnet 02 L'étude